A la une

mercredi 11 février 2015

Gallopin, 2ème à Bessèges

Tony Gallopin, vainqueur sur l'Etoile de Bessèges
La semaine dernière se déroulait la première course par étape sur le sol Français, l'Etoile de Bessèges. Remportant la dernière étape, un contre-la-montre de 12km, Bob Jungels (Trek Factory Racing) s'adjuge par la même occasion le classement général. Vainqueur de la 4ème étape au terme d'un mur avec un passage à 17% et deuxième du contre-la-montre final, l'Essonnien Tony Gallopin (Lotto-Soudal) échoue à la deuxième place du classement général final. «  J’ai pris le départ du contre-la-montre avec pour objectif de décrocher la victoire finale, je savais que cela serait difficile. Les neuf premiers kilomètres étaient plats, ensuite, la pente était ascendante. Ces derniers kilomètres étaient à mon avantage. Il y avait de nouveau beaucoup de vent, ce fut un facteur à prendre en compte toute la semaine. Il s’agit d’une petite déception d’échouer à la deuxième place, mais Bob Jungels était très fort. ». L'Essonien poursuivra sur sa forme actuelle en prenant part du 18 au 22 février au Tour d'Algarve puis du 08 au 15 mars sur Paris - Nice. Autres Essonniens, Anthony Turgis (Cofidis) termine 32ème devant son frère, Jimmy Turgis (Roubaix Lille Métropole) 108ème.

Atelier Sports Carbone

Notre partenaire Sports Carbone vous reçoit maintenant directement à l'Atelier au 16 rue Jean Jaurès à Villabé (91). N'hésitez pas à les solliciter pour vos projets carbone (automobile, cycle, industrie, ...). Parking clientèle sur place.


6ème Aquathlon Gilles Galtié

Le dimanche 22 Mars, l'USO Bezons Triathlon  organise l'Aquathlon. Au programme, une épreuve sprint (1km de natation et 5km de course à pied) et une épreuve familiale (75m de natation et 1km de course à pied). 

Plus d'infos sur le site officiel de l'épreuve ici


vendredi 30 janvier 2015

Elissonde et Turgis sur La Marseillaise


Tour comme Tony Gallopin (Lotto Soudal), les essonniens Kenny Elissonde (FDJ) et Anthony Turgis (Cofidis) seront au départ du GP La Marseillaise ce dimanche pour l'ouverture de la saison cycliste française.

Crédit photo FDJ


Prix de l'AAOC de Wissous (91) - 08/03/15



Plus d'infos sur le site officiel de l'épreuve ici

AG2R La Mondiale en route vers La Marseillaise

Romain Bardet
Crédit photo AG2R La Mondiale
Après le Tour de San Luis (Argentine) et le Santos Tour Down Under (Australie), l’équipe AG2R LA MONDIALE débute sa saison en France sur le GP Cycliste La Marseillaise, première manche de la Coupe de France. 

Sixième du dernier Tour de France, Romain Bardet reprend la compétition dans les Bouches-du-Rhône, tout comme le néo-professionnel Pierre-Roger Latour. Après son podium sur le Contre-la-montre en Argentine, le Canadien Hugo Houle sera également au départ.

Pierre-Roger Latour
“J'ai hâte d'être au départ mais d'un côté, j'ai encore un peu de mal à réaliser. Je vais être à côté de coureurs que je regardais à la télé il n'y a pas si longtemps.  Je suis content de débuter sur cette course, la première du calendrier français. L'épreuve n'est pas très longue, ça ne me changera pas trop des amateurs. Maintenant, je sais que j'ai tout à apprendre et notamment la tactique de course chez les professionnels. Je prend le départ pour me mettre au service du collectif.  Je suis content de mon hiver, tout s'est bien déroulé dans ma préparation. Désormais, je vais voir à quel niveau j''évolue.

Le Chiffre : 2 
Comme le nombre de podiums consécutifs sur la Marseillaise. En effet, pour son retour dans l'équipe AG2R LA MONDIALE Samuel Dumoulin avait pris la deuxième place en 2013. L'an passé, il terminait à la troisième place. Deux, c'est également le nombre de victoire sur l'Etoile de Bessèges avec Laurent Brochard (2004) et Anthony Ravard (2011).

COMPOSITION

GP Cycliste La Marseillaise (1er février) / 139,7km : 
Romain Bardet 
Mikaël Cherel
Maxime Daniel
Hubert Dupont 
Hugo Houle (Can) 
Alexis Gougeard 
Pierre - Roger Latour 
Lloyd Mondory 

Etoile de Bessèges (4-8 février): 
Guillaume Bonnafond 
Maxime Daniel
Hubert Dupont
Ben Gastauer (Lux)
Alexis Gougeard
Hugo Houle (Can) 
Quentin Jaurégui 
Pierre-Roger Latour

Directeur sportif : 
Stéphane Goubert

Paris-Roubaix : 52,7 kilomètres de pavés


Long de 253 kilomètres, le parcours du 113ème Paris-Roubaix sera jalonné de 52,7 kilomètres de pavés répartis sur vingt-sept secteurs, soit 1,6 kilomètre de plus qu'en 2014. Parmi eux, trois seront au programme de la 4ème étape du Tour de France : Quiévy (3700 mètres), Saint-Python (1500 mètres) et Verchain-Maugré (1600 mètres). D'après Vélo101


jeudi 29 janvier 2015

Le parcours de La Jacques Gouin 2015

Le dimanche 01 Mars 2015 aura lieu la 5ème édition de la nouvelle Jacques Gouin organisée par Vélostar Organisation.

Le parcours sera quasiment identique à celui de l'année dernière avec ses 115,2 kms pour 1005m de dénivelé positif (oui oui les 5 mètres sont importants).







Côté bosses, les coureurs auront de quoi se rassasier après un hiver sans compétition puisque 8 côtes sont programmées.

Côte de Beauvais 1 km - 4.2% - 17,6% max :



Côte de Moigny-sur-école 1,6 km - 1% - 1,9% max:


Côte de Milly-la-fôret 1,9 km - 3,1% - 5,5% max :


Côte de Boigneville 3,2 km - 2,2% - 9,8% max :


Côte du Petit-Gironville 1,0 km - 5,3% - 9,2% max :


Côte de Bouville 1,2 km - 4,9% - 5,6% max :


Côte de Boutigny-sur-essonne 1,4 km - 4,5% - 9,1% max :


Côte de Champceuil 0,8 km - 5,8% - 18,8% max:


Heureusement que l'organisateur a tout prévu... A l'arrivée, ambiance tropique au programme avec ti-punch, zouk, et repas Antillais. De quoi réchauffer les cœurs après le premier grand rendez-vous cyclo de la saison 2015.



Inscriptions par courrier (à renvoyer avant le 27/02/2015) :

Inscriptions en ligne (avant le 27/02/2015) :

Génialp, chronométreur officiel de l'épreuve

Le site de l'épreuve :

ENGAGEZ-VOUS !!!
D'après Teamcm91, club support de La Jacques Gouin

Crazy Tiger - Energy Drink

CRAZY TIGER - ENERGY DRINK
Boisson officielle des deux grandes compétitions cyclistes du sud Ile-de-France


Vous retrouverez les boissons lors des deux prochains événements suivant et soutenus par le Conseil Général de l'Essonne

* Dimanche 1er mars 2015 : cylosportive "La Jacques Gouin"
Secteur : Mennecy

* Vendredi 1er mai 2015 : "La Vélostar 91"
Secteur : Courcouronnes


mercredi 28 janvier 2015

Trialistes à l’autre bout du monde

Discipline consistant à franchir des obstacles naturels ou articifiels, le trial, née au début du XXe siècle au Royaume-Uni est une discipline dominée par les européens depuis la création du premier Championnat du Monde en 1995 remporté par Thierry Girard (France) à Kirchzarten (Allemagne). Les français ont d’ailleurs la part belle avec quatorze titres remportés sur dix-neuf possibles, dont les quatre derniers par Vincent Hermance en 2013 et Gilles Coustellier, à trois reprises.

Trialistes malgaches - Crédit photo Loic Manceau

Pour autant, cette discipline attire un public mondial, comme à Madagascar où du coté d’Antsirabe, une ville située à 185 kilomètres au sud de la capitale Antananarivo, une poignée de jeunes tente de faire découvrir la discipline à une grande partie de la population à travers des démonstrations officielles dans les grandes métropoles du pays ou un peu plus confidentiel, comme l’explique Samuel, l’un des meilleurs trialistes du pays qui pratique ce sport depuis l’age de six ans. « J’ai découvert le trial il y a six ans à travers les vidéos de Craig Lescott, c’est une discipline pour moi qui permet de repousser ses limites dans toutes les circonstances » confie ce jeune originaire d’Antsirabe, sponsorisé par la marque Freegun, spécialisée dans le domaine du streetwear qui pose les problématiques de ce sport dans un pays une fois et demi plus grand que la France. « On a l’impression de ne pas être écouté par la Fédération, pour eux, ce qu’on fait n’est pas du sport, alors qu’en Europe et même aux Etats-Unis, il y a une reconnaissance au moins. A Madagascar certaines personnes nous considèrent comme des fauteurs de trouble alors que notre seul délit est de pratiquer  une discipline spectaculaire, c’est regrettable ». Le même constat est tiré pour les pratiquants de BMX ou de roller free ride également déconsidérés à Madagascar. « Les gens ne comprennent pas quelques fois que c’est un moyen pour nous de nous épanouir, dans un pays qui ne s’investit pas autant qu’il le devrait pour sa jeunesse » ne décolère pas un jeune pratiquant de BMX free ride.

C’est un peu le chat qui se mord la queue, Madagascar est en réalité un pays qui manque de moyens, financiers, mais aussi structurels. « Vous n’imaginez pas en France, la chance que vous avez d’avoir des pompes et des rustines, ici quand on crève c’est un peu le système D, alors lorsque l’on a une casse matérielle, c’est encore pire » rajoute Samuel.

Gem'art, création et vente de bijoux fantaisie en pierres naturelles de Madagascar.
Pour plus de renseignements : gem-art@outlook.com

Plusieurs solutions pourraient dès lors être envisagées, l’idée de complexes dédiés au vélo par exemple aux abords de grandes métropoles, la coopération avec certaines grandes fédérations internationales ou des marques installés dans le domaine du vélo qui auraient la volonté de s’investir dans des pays qui en ont besoin. L’idée d’un championnat national aussi de trial pourrait aussi germer. « Le rêve de beaucoup de malgaches serait un jour de représenter leur pays lors de grandes compétitions en France, entre le rêve et la réalité, il n’y a que quelques pas qui j’espère seront un jour franchis » raconte fataliste Samuel Andriamanantena.
Loïc Manceau

Partagez sur Facebook